8
“ Devenir policier à 29 ans, qu'est ce que ça change ? ”

romain B. a posé une question sur le thème Général
à Maï T. Elève Gardien De La Paix, Police Nationale

09/01/2019
149
10
Réorienter sa vie professionnelle à 29 ans suite à une prise de conscience, cela peut-il avoir des conséquences sur une éventuelle carrière ?
10/01/2019
Formateur En École De Police, Police Nationale

Bonjour Romain et merci pour votre question,

Je ne peux que vous encourager dans votre démarche.

Il n'est pas rare que les gens s'engagent à plus de 25 ans dans la Police nationale, sachez par exemple que j'ai eu un élève qui avait 48ans !

Qu'entendez-vous en matière de conséquences ?

30 ans est la moyenne d'âge que vous rencontrerez en service, certains seront là depuis presque 10 ans, d'autres viendront d'arriver, il n'y a aucun problème.

Au niveau de l'avancement il se fera dans les mêmes conditions.

En ce qui concerne la scolarité, il vous faudra cohabiter avec des gens plus jeunes (mais de peu comme je vous le disais) puisque c'est l'internat qui est le régime appliqué en école de police. Je sais que lorsque l'on est "installé" (famille) c'est parfois difficile de quitter les proches pour une semaine à parfois plusieurs centaines de kilomètres mais le jeu en vaut la chandelle.

J'espère avoir répondu à votre question, n'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d'autres interrogations.
Bien cordialement

10/01/2019
romain B.

Bonjour

Par "conséquence", j'entends être limité dans mes choix de carrière. A priori, je n'ai pas a m’inquiéter.

Je vais continuer de me documenter et de travailler sur le concours.


Je vous remercie de votre réponse.

Romain

13/01/2019
Elève Gardien De La Paix, Police Nationale

Bonsoir Romain, je me permets de réagir à votre question. Pour ma part je viens d’entamer la scolarité d’élève gardien de la Paix (j’en suis à 4 mois de scolarité) et je vais sur ma 32ème année. Comme vous a précédemment dit Nicolas, mise à part l’organisation personnelle si vous avez une vie de famille, il y’a très peu d’obstacles liés à l’âge. La co-habitation avec des gens plus jeunes se passe globalement bien, l’âge ne faisant pas forcément la mentalité...je ne peux que vous encourager à nous rejoindre. A très bientôt peut être !

16/01/2019
romain B.

Merci MaÏ T pour votre réponse.

Je n'ai pas d'enfant ni de copine, toute mon énergie est focalisée sur mon avenir professionnel ainsi que sur mon épanouissement personnel. Ces deux thèmes sont liés.

J'attends avec impatience de pouvoir m'inscrire au concours GPX. En attendant, j'ai acheté deux livres pour me préparer :

_ résumé de texte, pour l'épreuve écrite
_ et un sur les tests psychotechniques

J'ai également un troisième livre d'annales corrigées ( mais très peu de méthodologie...)

Comment avez-vous préparé votre concours ? Par vous même, par une prépa, autre ?

Quels conseils pourriez-vous donner, avec le recul, à un candidat en préparation?

Merci pour vos réponses.

Romain.B

27/01/2019
Elève Gardien De La Paix, Police Nationale

Bonsoir Romain,
tout d'abord veuillez m'excuser pour la réponse tardive, nous avons été en période d'examen blanc ces derniers temps à l'école.

Je me suis préparée de la même manière que vous au concours, j'avais acheté 3 livres de préparation : commentaire composé / dissertation, QCM de culture général et de fondamentaux scolaires (en septembre 2017 cette épreuve était encore d'actualité), ainsi que des annales de précédents concours...
Il semblerait que vous ayez les mêmes livres qui m'ont servis. Je dirai donc que je me suis préparée au concours "moi même", je n'ai pas suivi de classe préparatoire ou autre pour le concours.
Si le prochain concours (dont les inscriptions sont ouvertes à partir du 20/05/2019 sur le site la policenationalerecrute.f) ressemble aux précédents, il y aura donc une seule épreuve écrite constituée d'un commentaire composé (à confirmer lors de votre inscription au concours).
Je vous conseille donc de travailler en priorité votre rédaction. Les thèmes qui tombent sont généralement des thèmes d'actualité, des thèmes "dans l'air du temps". Je vous conseille donc de rester informé de l'actualité du moment (actualité politique, policière, justice).
N'hésitez pas à vous abonner à un journal quotidien pour suivre de près ce qui se passe.
A propos des tests psychotechniques, le meilleur moyen de s'y préparer est d'en pratiquer. Cela vous permettra de développer la méthodologie nécessaire afin de les résoudre.
La première fois que je me suis entrainée aux tests psychotechniques chez moi, je ne voyais pas comment répondre à certaines questions. Je n'avais simplement pas la méthodologie pour certains.
En regardant la correction, je me suis rendue compte de la logique que ces exercices demandaient, et à force de pratiquer, on y arrive un peu plus que la veille.
J'espère que cela vous aidera pour votre préparation à l'épreuve écrite du concours, et que nous aurons l'occasion de re-discuter ensemble sur la manière d'aborder l'épreuve de sport et l'oral ;-)
Bonne chance à vous et à bientôt !

08/02/2019
romain B.

ok, je commence à organiser de mieux en mieux ma préparation. Merci

Je m'interroge encore sur le choix du concours : Île-de-France ou province.

Je n'ai jamais vécu à Paris, pourtant cette ville m'attire beaucoup car j'imagine que les choix en sorti d'école sont plus nombreux.
Et comme tout le monde le sais, à Paris, on ne s’ennuie pas ( dans le sens professionnel j'entends).

La seule chose qui me fait hésiter à choisir L’île-de-France ; c'est le logement après la sortie d'école. Cela peu faire sourire mais c'est une vraie interrogation.

Qu'avez-vous choisis, province ou IDF et pourquoi ? Et quel service aimeriez-vous intégrer à votre sortie d'école ?

Merci

Romain

17/02/2019
Marine D.

Bonjour
Que voulez vous dire par une épreuve écrite commentaire composé
Merci d'avance

18/02/2019
Elève Gardien De La Paix, Police Nationale

Bonjour Romain,
le choix du concours est important puisqu'il n'est en effet pas possible de le modifier. Il y a en revanche une chose à savoir : l'affectation nationale peut également comprendre une affectation en Ile de France, l'Ile de France étant située sur le territoire nationale ;-)
Concernant votre question sur le logement une fois titulaire, c'est une vraie question et elle est souvent abordée ne serait-ce que par les élèves durant la scolarité. Se loger en région parisienne n'est en effet pas toujours évident.
C'est également pour cette raison que le salaire pour un policier en Ile de France est légèrement plus élevé que pour un policier en province, pour justement palier ce problème. Je sais qu'il existe des solutions de colocation entre policiers stagiaires tout juste sortis d'école.
Il y a également toujours la possibilité de demander un logement en passant par la Préfecture de Police, et il y a toujours des possibilités de colocations "classiques" sur Paris.
Pour ma part, habitant en Ile de France j'ai donc choisi cette même affectation. Il faut savoir que l'affectation IDF engage le policier pour une durée de 8 ans avant de pouvoir demander une affectation hors IDF.
L'engagement pour l'affectation nationale est quant à lui de 5 ans.
Concernant mon poste en sortie d'école, j'espère de tout cœur pouvoir obtenir une police secours.
En tant qu'externe je n'ai encore aucune expérience sur la voie publique, et j'ai bien évidement très envie de passer par cette étape avant de me diriger peut être, vers le judiciaire.
N'hésitez surtout pas si vous avez d'autre interrogations !

18/02/2019
Elève Gardien De La Paix, Police Nationale

Bonjour Marine.
Concernant l'épreuve écrite, il y a généralement un texte, un article de journal ou tout autre support écrit sur lequel il nous est demandé de donné notre avis ou de répondre à des questions.
Généralement, on attend de nous d'y répondre sous forme de commentaire composé ou de dissertation (introduction, développement, conclusion). N'hésitez pas à consulter les réponses que j'ai déjà apporté à ce sujet sur mon profil.
Bonne soirée

13/03/2019
romain B.

Bonjour Maï T

Il y a du changement dans l'épreuve 2019 !

L'étude de texte est supprimé et est remplacé par la résolution de cas pratique.

Et là, pas de livres sur lesquels s'appuyer...

Je vais continuer à m'exercer avec un livre sur le résumé de texte/annales des années précédentes, afin de travailler l'écriture.

Cependant, rien sur le cas pratique et le risque c'est d'être à côté de la plaque. Il n'y a aucun recul sur cette épreuve.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Merci

Romain.B

Compléter cette discussion

Police nationale

Visiter le site